Curiosité, audace et passion

Curiosité, audace et passion

Bruno Voland


IINDUSTRIE DE POINTE


Le poste
Je suis issu d’une famille qui travaillait dans les chantiers navals et aéronautiques. Cela vous donne des valeurs. Jeune, j’ai suivi des études techniques au sein de l’institution des compagnons du devoir et du tour de France dans les métiers de la chaudronnerie et du soudage industriel. Ensuite, j’ai intégré Renault VI à Lyon pendant quatre ans avant de partir pour la Malaisie où je me suis occupé d’un transfert de technologie au sein du Malaysia French Institute. L’expérience a duré presque deux ans. De retour en France, je suis revenu en région lyonnaise pour créer TRA-C Industrie au début des années 2000. Nous sommes spécialisés autour du travail des métaux et de l’assemblage dans des domaines de pointe. Notamment, nous développons le soudage par Friction Malaxage (Friction Stir Welding - FSW), TRA-C industrie leader Européen dans la Technologie.
TRA-C Industrie emploie une centaine de personnes, et réalise 12 millions d’euros de CA dont 15% à l’international. Nous travaillons avec une trentaine de pays en Europe, en Asie, en Afrique…  

Les missions
Comme tout PDG, je définis la stratégie de l’entreprise et manage les équipes dans un état d’esprit humaniste et à la fois exigeant.
Je me dois donc de montrer l’exemple. C’est ce que je fais notamment en me déplaçant à l’international afin d’être proche de mes salariés et dans le but de négocier les contrats, suivre les grands comptes, gérer et entretenir les relations avec les banquiers, les investisseurs etc.
Ce rôle multiple est essentiel. Ma fonction implique également un contact permanent avec la R&D. Et pas seulement. Je gère le marketing opérationnel, participe à des salons ou organise des séminaires thématiques (tech-days) chez nos clients en France comme à l’international.

Attraits et exigences
Je crois que la diversité de mon métier en fait sa richesse première. Il faut savoir gérer des hommes et des projets, le tout dans un domaine qui est en constante évolution technique. Ce qui permet de ne jamais s’endormir sur ses lauriers et ses acquis. Voir également des jeunes, que vous avez lancé, se débrouiller seul est réjouissant. Après, mon métier demande de l’agilité, de la rigueur, une ouverture d’esprit et une remise en question constante. Ces exigences classiques le sont d’autant plus lorsque vous travaillez à l’international qui plus dans un secteur très technique et de pointe comme le nôtre.   

Les conseils
Osez ! Bien sûr. C’est le premier conseil que l’on puisse donner. Car l’international est un véritable accélérateur de carrière. Il faut aller se confronter à d’autres cultures sans appréhension. Parler l’anglais couramment, à minima, est essentiel. Mais cela ne suffit pas. Il est nécessaire d’avoir d’excellentes bases métiers. Dans mon domaine par exemple, le langage technique est aussi universel…
Je conclurai par curiosité, audace et passion !

Bruno Voland
TRA-C Industrie-PDG
CCE Auvergne-Rhône-Alpes