Quand on part, on part pour 20 ans

Quand on part, on part pour 20 ans

Boris Lechevalier


CONSEIL/CONSULTING


Le poste
J’ai suivi des études de commerce à l’ESC avec comme objectif de travailler à l’international. Après avoir œuvré en Angleterre et en Afrique, dans le domaine du consulting, j’ai rejoint le Groupe Altios International en 2003 comme Directeur associé. Notre structure qui accompagne les entreprises françaises à l’international, est implantée dans 16 pays – UE, Amérique du Nord, Australie, du Sud, Russie, Asie - et emploie 180 personnes. Mon rôle est d’assurer l’interface avec nos filiales et de veiller qu’elles assimilent et respectent la stratégie globale du Groupe. En clair, je dois assurer la cohérence de l’ensemble. 

Les missions
Mon rôle est de m’assurer que tout le monde avance dans le même sens. Au quotidien, je m’occupe des tableaux de bord, de la gestion, des RH, du développement de chaque filiale, en lien avec elles. Je dois m’assurer que la politique commerciale du groupe soit cohérente. Dans ce cadre, nous avons mis en place un plan de développement 2018-2022 qui s’applique à toutes nos filiales. Le but étant qu’elles vendent toutes les mêmes prestations. Toujours en interne, je gère en grande partie les RH du Groupe : recrutement, évolution de carrière etc.

Attraits et exigences
C’est une véritable chance que d’accompagner des entreprises de toutes tailles. Leurs problématiques sont différentes et il faut savoir s’adapter. Ce qui demande une remise en cause permanente et une grande ouverture d’esprit. Nos marchés sont aussi différents et là-aussi, cela demande une parfaite connaissance des cultures et des us et coutumes de chaque pays dans lequel nous sommes présents. Les exigences sont nombreuses. Il faut savoir se rendre disponible et prendre du recul en fonction des problématiques. Quand une filiale rencontre une difficulté, mon soutien doit être total. Je voyage 15 jours par mois. Pour récupérer, je fais du sport à mon retour. C’est essentiel.  

Les conseils
S’intéresser à son interlocuteur et respecter les questions politiques et religieuses sont trois points fondamentaux. Parler l’anglais voire plusieurs langues reste vital. Pour réussir à l’international, une entreprise doit être patiente et ne pas vouloir aller trop vite car cela peut être contre-productif. Trouver son point d’équilibre peut prendre 5 ans, même plus. L’entreprise doit bien préparer son implantation et bien choisir sa destination. Quand on part, on part pour 20 ans… Le travail en amont est donc fondamental. »

Boris Lechevalier
Directeur Associé Groupe Altios International
CCE Auvergne-Rhône-Alpes