Dubaï, une vraie ouverture commerciale sur le monde

Dubaï, une vraie ouverture commerciale sur le monde

Benoit Beylier


COMMERCE


Le poste
Je dirige depuis trois ans la filiale Moyen-Orient du Groupe GL Events, spécialisé dans l’événementiel, basée à Dubaï. Notre zone d’activité ne se limite pas aux Emirats arabes unis, bien sûr, nous travaillons sur l’ensemble de la région ainsi que sur l’Asie du sud-est. Mon rôle implique la direction financière, technique, marketing, administrative et commerciale etc… Sans oublier, la relation constante avec le siège de GL Events situé en région lyonnaise. Sur place, je manage près de 130 personnes originaires d’une vingtaine de nationalités. Et nous ne sommes que cinq Français.  

Les missions
Ma principale mission est d’ordre économique. Je dois en premier lieu développer l’activité commerciale du groupe sur l’ensemble de la zone. GL Events est en quête perpétuelle de grands événements au rayonnement mondial. Nous allons par exemple participer à l’organisation des Jeux Asiatiques qui ont une immense aura régionalement. Nous sommes en pleine discussion actuellement avec les organisateurs de l’Exposition Universelle qui se déroulera à Dubaï en 2020. Nous pensons aussi à la Coupe du Monde de football qui aura lieu au Qatar en 2022. Ensuite, quand un contrat est signé, je dois assurer l’aspect logistique. Ma seconde grande mission.

Attraits et exigences
Incontestablement, la zone est dynamique et les affaires sont possibles ici. Dans une journée, il n’est pas rare de s’entretenir avec une dizaine de personnes de nationalités différentes. Et c’est une véritable ouverture sur le monde. Il est donc nécessaire de savoir s’adapter et posséder une véritable agilité culturelle. C’est une exigence mais aussi le charme de cette région. Autre exigence, il est préférable d’être patient. Ici, toutes les excuses sont bonnes pour décaler ou reporter un chantier quel qu’il soit. De plus, on peut vous appeler le dimanche en pleine journée ou le soir à 22 heures. La patiente implique de la diplomatie…  

Les conseils
Considérer Dubaï comme un eldorado serait une grave erreur. Certes, il y a du business à réaliser mais la tâche n’est pas facile. Faut-il le préciser et faire revenir les gens sur terre qui penseraient que tout est possible. Par ailleurs, nous sommes des étrangers, ici, et il est impératif de respecter leurs règles. Si vous commettez un impair d’un point de vue religieux ou culturel, vous pouvez aller au clash. Donc, une parfaite connaissance de la culture locale est un impératif.

Benoit Beylier
Directeur du bureau du Groupe GL Events à Dubaï
CCE Moyen-Orient